«Je ne sais pas sentir que je suis là où je suis, et je serai toujours étranger à moi-même» 

Fernando Pessoa. 

La fuite d’un régime totalitaire d’Europe de l’Est en 1984. Le premier voyage, un aller simple. Un voyage secret. Aucune trace, sur la pointe des pieds, nous sommes partis. De ce voyage, il ne reste aucune empreinte, juste une histoire. L’histoire d’une identité où persiste l’étrange sensation de rester étrangère, de ne pouvoir s’habiter complètement, la quête statique de trouver une place en soi-même. Etre là mais venir d’ailleurs, cet ailleurs qui n’existe plus et qui devient une mémoire, une image, une histoire. Cette Série retrace l’apatridie. Une revue bizarre des portraits qui se mélangent aux lieux. Ils inscrivent  dans le temps et dans l’espace  le récit mouvant de l’exil.

Using Format